Vitamine E 2

Tous les bienfaits de la vitamine E pour la peau

La vitamine E est apportée à l’organisme par l’alimentation, car le corps ne peut pas la produire, comme pour la grande majorité des vitamines (sauf D et K synthétisées directement). Elle est présente dans le jaune d’œuf, les oléagineux, l’avocat, les légumes à feuilles vertes, les tomates, les céréales complètes et les huiles végétales. Vitamine liposoluble, la vitamine E a une action protectrice sur les cellules graisseuses. Très utile à la peau, elle a une action antioxydante sur les cellules et des effets anti-inflammatoires importants dans la lutte contre le vieillissement. Parallèlement, elle est souvent utilisée comme conservateur naturel dans les formules cosmétiques.


Les vertus de la Vitamine E

La Vitamine E est réputée pour faire partie des plus puissants antioxydants naturels, aux côtés de la vitamine A et de la vitamine C. C’est une vitamine liposoluble, ce qui signifie qu’elle se dissout dans les matières grasses, contrairement aux vitamines hydrosolubles, en affinité avec l’eau. La vitamine E a la capacité de protéger les membranes des cellules— qui sont constituées d’acides gras— contre les radicaux libres, responsables du vieillissement. Selon certains spécialistes, la vitamine E contribuerait également au renforcement du système immunitaire et à la prévention des maladies cardiovasculaires sur le plan général. Très utilisée en cosmétique, elle est impliquée dans la beauté de la peau. En effet, la vitamine E a des propriétés hydratantes qui renforcent la barrière cutanée, associées en plus à des propriétés anti-inflammatoires. La vitamine E améliore également la circulation sanguine au niveau des vaisseaux cutanés, ce qui optimise l’apport de nutriments et la détoxification dans la peau. Voilà pourquoi elle joue un rôle très positif dans la cicatrisation et la régénération cutanée. Cette action dynamisante sur la microcirculation sanguine se traduit aussi au niveau des bulbes capillaires, d’où sa réputation sur la pousse des cheveux.

Vitamine E 1

Focus sur l’action antioxydante de la Vitamine E

Le vieillissement de l’organisme en général, et de la peau en particulier, est pour une large part liée au stress oxydatif généré par les radicaux libres de l’environnement. Quand la quantité de radicaux libres causés par l’oxygène, les UV, la pollution ou la cigarette dépasse les capacités antioxydantes naturelles de l’organisme, des dommages apparaissent sur les cellules et notamment sur leur ADN. Un processus délétère qui s’aggrave avec l’âge. Au niveau cutané, ces dégâts se manifestent par des rides, des taches, des rougeurs ou même par des cancers. Les membranes cellulaires sont en première ligne, car elles sont constituées d’acides gras très sensibles à l’oxydation. La vitamine E fonctionne comme un piège à radicaux libres qui limite la réaction en chaîne du stress oxydatif. Voilà pourquoi elle est très souvent intégrée dans les soins anti-âge et dans les protections solaires, car elle renforce les mécanismes de défense de la peau face aux agressions.

 

Les autres atouts de la Vitamine E en détail

La vitamine E possède de nombreux autres effets très positifs pour la peau et les cheveux.

  • Elle prévient l’apparition de coups de soleil en cas d’exposition aux UV, limite les réactions inflammatoires du type rougeurs, érythèmes et oedèmes. Très employée dans les crèmes solaires, elle bloque une partie des UVB.
  • Elle assure une excellente hydratation, réduit la perte insensible en eau et renforce donc la fonction barrière de la peau, qui garde aussi mieux sa souplesse au fil du temps.
  • Elle contribue à optimiser la réparation de la peau, en améliorant les échanges au niveau cutané, en particulier la microcirculation. Elle est recommandée pour accélérer la cicatrisation.
  • Elle favorise la santé des cheveux grâce à son effet dynamisant sur la circulation sanguine. Mieux irrigué, le cuir chevelu retrouve son équilibre naturel et la croissance des cheveux s’améliore.

 

Comment profiter des bienfaits de la Vitamine E ?

Une alimentation équilibrée doit permettre d’assurer des apports suffisants en vitamine E, qui est surtout présente dans les aliments gras, les huiles en particulier. Globalement, les aliments les plus riches en vitamine E sont :

  • les huiles végétales (colza, germe de blé, tournesol, avocat),
  • les oléagineux (amandes, cacahuètes, noix, noisettes),
  • les poissons gras (anguille, sardines),
  • les légumes (épinards, avocat, tomate),
  • les œufs, en particulier le jaune.

Certaines personnes assimilent mal les graisses, d’autres surveillent leur ligne et ne mangent pas suffisamment de matières grasses, mais les carences sont cependant très rares. Pour être sûr de faire bénéficier sa peau de tous les bienfaits de la vitamine E, l’application locale de vitamine E reste la meilleure solution.

 

La Vitamine E pure

La vitamine E est disponible sous forme d’actif pur, à appliquer directement sur peau propre avant tout autre soin. Le liquide peut aussi être utilisé sur le cuir chevelu sous forme de masque, avant le shampooing. Si vous fabriquez vos mélanges cosmétiques, la vitamine E complète les préparations pour peaux sèches et déshydratées, pour peaux matures, pour tous les soins avant ou après exposition solaire et les crèmes de grossesse. Elle peut enfin être ajoutée aux crèmes ou baumes pour améliorer leur temps de conservation.

 

Vitamine E 3

La Vitamine E intégrée dans les soins

En vérifiant les listes de composition des produits cosmétiques, vous constaterez que la vitamine E est intégrée dans de nombreux soins, tout particulièrement les crèmes et huiles de bronzage. Pour la repérer, cherchez les termes correspondant à ses différentes variantes : tocophérol, alpha tocophérol, beta tocophérol, delta tocophérol ou gamma tocophérol, mélange de tocophérol ou glycine soja. La façon la plus simple de profiter des atouts de la vitamine E en toute sécurité.

 

La Vitamine E sous forme de complément alimentaire

En général, la supplémentation en vitamine E fait partie d’une stratégie antioxydante globale, qui bénéficiera indirectement à la peau et aux cheveux. Il faut privilégier la vitamine E d’origine naturelle, le plus souvent extraite d’huiles végétales. Sachez que les apports journaliers recommandés sont de 12 mg / jour pour un adulte, attention au risque de surdosage. Il faut également éviter l’association avec des compléments contenant de l’ail, du ginkgo et de l’oignon. N’hésitez pas à consulter votre médecin traitant.

 

Les caractéristiques de la vitamine E

Ingrédient
Vitamine E
Nom INCI
Tocophérol
Origine
Naturelle ou de synthèse
Dosage optimal
0,05 à 0,3 %
Composition
Les tocophérols d’origine naturelle, sont extraits d’huiles végétales naturellement riches en vitamine E : germe de blé, pépins de raisin, figue de Barbarie, soja, tournesol… Ils sont plus chers que les tocophérols d’origine synthétique.

Les différents type de Vitamine E

La vitamine E naturellement présente dans l’organisme se localise principalement dans la couche cornée de l’épiderme et dans le sébum. Sur le plan chimique, la famille de la vitamine E comprend 8 molécules organiques différentes : 4 tocophérols (alpha, beta, gamma, delta) et 4 tocotriénols (alpha, beta, gamma, delta). L’alpha tocophérol a la réputation de présenter la meilleure biodisponibilité et d’être le plus performant, c’est aussi le plus fréquent. Les tocotriénols se retrouvent essentiellement dans l’huile de palme. L’alpha-tocophérol est majoritaire dans les amandes, les cacahuètes, l’huile d’olive et l’huile de tournesol. Il est à égalité avec le gamma tocophérol dans les huiles de colza, maïs, lin, soja et les noix.

 

Acide ascorbique 3
Nathalie
Diplômée d’un BP de préparatrice en pharmacie
Quand votre peau est très sèche et que votre soin habituel ne suffit plus, vous pouvez percer une capsule de vitamine E et la mélanger au creux de votre main avec votre crème de jour ou votre soin corps pour plus de confort.
Partagez

Les produits contenant de la vitamine E