Vitamine D3 1

La vitamine D3

La vitamine D3 est l’une des vitamines les plus importantes pour notre organisme. Elle joue un rôle majeur dans la fixation du calcium. La vitamine D3 est essentielle pour la santé de notre squelette, de nos muscles et de notre système immunitaire. Le statut en vitamine D3 constitue actuellement un réel problème mondial de santé publique puisque l’on estime la population ayant un déficit avéré à un milliard de personnes au moins. En France, 80% de la population a un apport insuffisant en vitamine D3. Les apports recommandés sont de 2000 UI par jour pour un adulte. Les apports en vitamine D3 sont fournis par notre alimentation mais également grâce au soleil.


Quels sont les bienfaits de la vitamine D3 ?

Surnommée la « vitamine du soleil », la vitamine D3 est la seule vitamine que le corps produit lui-même. Indispensable, elle a une action sur le système immunitaire et le bon fonctionnement de notre corps.

Système musculaire et osseux

La vitamine D3 augmente l’absorption intestinale du calcium et du phosphore. Elle est essentielle à la contraction et au renouvellement des tissus musculaires. Elle pourrait permettre de freiner la fonte musculaire, chez la personne âgée notamment. Elle participe   activement à la minéralisation et à la consolidation du tissu osseux et des dents. C’est pour cela que cette vitamine joue un rôle très important dans la prévention et le traitement de l’ostéoporose (chez l’adulte) et du rachitisme (chez l’enfant).

Système immunitaire

La vitamine D3 module également le fonctionnement du système immunitaire par stimulation des macrophages et des cellules dendritiques (cellules de l’immunité). De nombreuses    publications scientifiques mentionnent qu’une carence en vitamine D3 est associée à un risque accru d’infections virales, dont la grippe. Les réserves constituées en été s’épuisent vite et notamment à l’approche de l’hiver où l’ensoleillement se fait plus rare.

Fatigue & Stress

La vitamine D3 jouerait également un rôle sur notre humeur. Selon une étude américaine, le risque de dépression serait plus élevé chez les personnes qui manquent de vitamine D3. Une autre étude démontre que les personnes ayant un taux plus faible en vitamine D3 seraient plus sujet aux maux de tête et à la fatigue.

Chez la femme enceinte

Il est important qu’une femme enceinte ait un apport suffisant en vitamine D3 car cette dernière joue un rôle essentiel dans la minéralisation du squelette fœtal. Lors des premiers jours de grossesse, la vitamine D3 va permettre à l’intestin maternel d’absorber le calcium. Cette vitamine va également permettre l’augmentation de la résorption osseuse chez le fœtus.

Le saviez-vous ? Le statut en vitamine D3 constitue actuellement un réel problème mondial de santé publique puisque l’on estime la population ayant un déficit avéré à un milliard de personnes au moins. 

Il est donc essentiel de s’exposer au soleil environ 20 minutes par jour tout en se protégeant la peau et d’avoir une alimentation variée afin d’avoir des apports suffisants en vitamine D3.

Les risques de déficit en vitamine D3 

Une trop faible exposition au soleil peut causer une carence en vitamine D3. C’est souvent le cas en hiver. Cela peut provoquer des troubles musculaires, des troubles osseux comme l’ostéomalacie chez l’adulte et le rachitisme chez les enfants en croissance entrainant ainsi des douleurs voire des déformations osseuses. 

Malheureusement, le déficit en vitamine D3 peut diminuer les performances immunitaires, ce qui peut entrainer la fatigue mais également freiner la production d’hormones du bien-être et donc augmenter le risque de dépression. La carence en vitamine D3 pourrait également augmenter le risque de développer une obésité et du diabète car la vitamine D3 accélère le métabolisme, donc une meilleure perte de poids.

Les effets indésirables

La vitamine D3 étant liposoluble, elle peut être stockée dans notre organisme et s’accumuler. Si l’apport se fait par le soleil et l’alimentation, il n’y a pas de risque de surdosage, ni d’effets secondaires car le corps s’arrêtera tout simplement de la produire. Néanmoins, une accumulation excessive de vitamine D3 peut causer des troubles divers tels que des maux de têtes, des nausées, une perte de poids voire une fatigue intense. Ces symptômes disparaissent lorsque le corps retrouve un taux normal de vitamine D3. Afin d’éviter le surdosage et les effets secondaires, il est important de bien suivre les dosages recommandés et de demander conseil à un spécialiste de la santé.

Comment profiter des vertus de la vitamine D3 ? 

Les besoins en vitamine D3 varient selon les personnes et les périodes de la vie : âge, sexe… L’apport nutritionnel maximal conseillé par DGCCRF et l’ANSES est de 2000 UI par jour pour un adulte.

L’alimentation

Outre le soleil, la vitamine D3 peut provenir de notre alimentation. Les aliments les plus riches en vitamine D3 sont : l’huile de foie de morue, les poissons gras (morue, saumon, sardine, anchois, hareng), les œufs, la viande, le beurre, les abats, les champignons et même le chocolat noir ! 

Pour les végétariens, les apports en vitamine D3 peuvent provenir des œufs, du beurre et des huiles de poissons. Par contre, pour les vegans, il est essentiel d’opter pour des compléments alimentaires pour avoir un apport en vitamine D3 suffisant.

L’exposition au Soleil

La vitamine D3 a la particularité d’être fabriquée par l’organisme au niveau de la peau sous l’effet des UVB. C’est en effet le soleil qui permet à notre organisme de synthétiser la vitamine D3. Une exposition quotidienne au soleil pendant environ 30 minutes est essentielle pour les bienfaits de notre corps. La vitamine D3 peut s’accumuler dans les graisses, le foie et les muscles afin d’être utilisée par la suite par notre organisme selon ses besoins.

Le saviez-vous ? Divers facteurs réduisent la production de la vitamine D3 par la peau. Les pays du nord sont plus exposés aux carences en vitamine D3 que les pays du Sud car ils sont moins exposés au soleil. Les personnes à peau foncée synthétisent moins vite la vitamine D3 que les personnes à peau claire.

Les différentes sources de vitamine D3  

La vitamine D3 peut être d’origine synthétique mais également d’origine naturelle (soit animale soit végétale). La vitamine D3 animale est issue de la lanoline, plus exactement de la laine de mouton. La vitamine D3 végétale peut provenir du lichen, une symbiose entre champignons et bactéries.

La vitamine D3 sous forme de complément alimentaire ?  

 

En plus d’une alimentation équilibrée incluant des aliments riches en vitamine D3 et d’une exposition suffisante au soleil (en se protégeant la peau !), il est recommandé de faire des « cure de vitamine D3 » notamment en hiver ou pour les personnes ne pouvant pas s’exposer suffisamment au soleil (nouveaux nés, personnes âgées…).

Les compléments alimentaires de vitamine D3 existent sous différentes formes telles que les comprimés, les ampoules, spray, compte-goutte…

Les caractéristiques de la vitamine D3

Ingrédient
Vitamine D
Nom Inci
Ergocalciférol ; Cholécalciférol
Origine
Synthétique, Végétale, animale
N° de cas
Ergocalciférol : 50-14-6 / 1406-16-2 Cholécalciférol : 67-97-0
Synonymes
Vitamine D2, Vitamine D3
Dosage maximal
2000 UI par jour pour un adulte

La vitamine D est une vitamine liposoluble, c’est-à-dire qu’elle est soluble dans les graisses. Il existe deux formes de vitamine D : 

  • la vitamine D2 également connue sous le nom d’ergocalciférol.  Elle est d’origine végétale et provient de certains champignons, levures et céréales.
  • la vitamine D3  cholécalciférol qui se retrouve chez l’humain et les animaux. C’est une molécule naturelle synthétisée par la peau au contact des rayons du soleil. 

Que ce soit la vitamine D2 ou la vitamine D3, les deux vitamines offrent les mêmes bienfaits à notre organisme : le bon maintien des os et des dents, la fixation du calcium sur les os, la prévention des fractures et même de l’apparition de certains cancers.

Vrai ou faux ? Mettre un écran solaire diminue la synthèse de Vitamine D. Aucune étude clinique ne démontre que l’application d’un écran solaire porte préjudice à la synthèse de la vitamine D. De ce fait, nous vous conseillons d’appliquer un soin solaire SPF30 pour laisser passer les UVB et ainsi permettre cette synthèse, tout en gardant une peau protégée.