Rétinol 2

Le rétinol, l’autre nom de la puissante Vitamine A

Le rétinol, ou vitamine A, est l’un des meilleurs actifs anti-âge du marché : rides, taches, éclat, fermeté… il agit à tous les niveaux ! Longtemps mis de côté pour son caractère irritant, il est revenu ces dernières années dans des formules plus douces. Découvrez tout le potentiel de cet actif anti-âge par excellence.


Quelle est son utilité en cosmétique ?

Portée aux nues dans les années 90, la molécule était d’abord prescrite par les dermatologues pour lutter contre l’acné. Il a une action exfoliante, des effets sur les cicatrices de boutons et débouche les pores. Au fur et à mesure que l’on découvre ses différentes actions en profondeur et en surface, il s’impose auprès des médecins esthétiques et de l’industrie cosmétique comme une molécule inévitable pour lutter contre les signes de l’âge. Avec la vitamine C et les acides de fruits, il fait partie des ingrédients les plus efficaces pour lutter contre les rides et la perte de fermeté. Il se retrouve tout naturellement au cœur des formules de crèmes, sérums, peelings anti-âge, éclat, imperfection.

Le rétinol pur qu’est-ce que c’est ?

Par soucis d’efficacité, certains laboratoires font le choix d’intégrer à leurs formulations du rétinol pur. Certains lui préfèrent pour des questions de coût, d’action, de sensibilité des dérivés comme le retinyl palmitate (un ester du rétinol) moins efficaces. Pour le repérer, Retinol doit être noté dans la liste INCI.

Rétinol

Quels sont les bienfaits du rétinol ?

Cette puissante molécule anti-âge agit en profondeur du derme et en surface. Ses multiples bénéfices ont été largement étudiés et validés. Elle répond à de très nombreuses indications :

Anti-âge

En améliorant le renouvellement des cellules, stimulant la production de collagène, d’élastine et d’acide hyaluronique dans le derme (des molécules qui forment le matelas de soutien de la peau), et en maintenant l’épaisseur du derme, le rétinol préserve la jeunesse cutanée. La peau est tonifiée, souple, l’apparition des signes de l’âge retardé. Son potentiel antioxydant lutte également contre les radicaux libres (notamment les UV) responsables du vieillissement cutané.

Anti-rides

La puissante vitamine booste la synthèse de nouveau collagène dans le derme et augmente le nombre de fibroblastes et de kératinocytes qui diminuent avec le temps. Après 3 mois d’application, la structure du derme est renforcée, en surface, la peau est tonifiée, plus souple, les ridules sont lissées et leur formation ralentie.

Booster d’éclat

Le rétinol améliore le teint et la texture de la peau. Il exfolie, affine le grain de peau, stimule le renouvellement cellulaire, sous son action les pores se resserrent, le teint est plus lumineux, moins terne. Par ailleurs, la vitamine A régule la synthèse de mélanine à l’origine des taches pigmentaires.

Anti-boutons

Grâce à son action kératolytique, le dérivé de la vitamine A acide débarrasse la peau des cellules mortes, désincruste les pores obstrués. Son action pour réguler la production de sébum et réduire les inflammations des glandes sébacées ne sont plus à démontrer. Son utilisation quotidienne limite l’apparition des boutons et point noirs.

Le saviez-vous ?

Le rétinoïde accélère le renouvellement cellulaire jusqu’à six fois le taux normal.

Comment utiliser le rétinol ?

Les soins contenant le rétinoïde doivent être appliqués en petite quantité, 2 à 3 fois par semaine pour démarrer puis tous les jours si la peau le tolère. Il est préférable de les utiliser en cure et non de façon continue.

Les rétinoïdes rendent la peau photosensible, il est conseillé de les appliquer plutôt le soir, en soin de nuit, ou d’associer sa crème de jour à une protection solaire à large spectre.

Recommandation :

Par mesure de précaution, les soins contenant cet ingrédient sont déconseillés aux femmes enceintes ou désirant tomber enceintes.

Comment choisir sa crème à base de rétinol ?

Les soins à la vitamine A conviennent aujourd’hui à tous les types de peaux. Les peaux sensibles se tourneront toutefois plutôt vers des dérivés ou des formules contenant des ingrédients anti-inflammatoires.

Le taux de concentration minimal recommandé est généralement de 0,3 %.

Le saviez-vous ?

La vitamine A est ultrasensible à l’air. Les emballages sous vide et opaques sont à privilégier.

Pour un maximum d’efficacité, jouez la synergie !

Pour décupler ses propriétés, de nombreuses marques choisissent d’associer la molécule à d’autres actifs anti-âge.

Crème de jour à base de rétinol

Le duo rétinol/vitamine C est le duo gagnant. Le second offrant une meilleure stabilité au premier. Dans les crèmes de jour, le dérivé de la vitamine A acide est souvent associé à de l’acide hyaluronique.

Crème de nuit à base de rétinol

L’action kératolytique de l’actif, affine la peau en surface ce qui la rend plus sensible au soleil. C’est pourquoi, l’ingrédient est souvent intégré à des crèmes de nuit pour éviter toute photosensibilisation.

Sérum à base de rétinol

Ces soins sont hautement concentrés en actifs. Les sérums au rétinol sont généralement des soins à appliquer la nuit pour une action poussée sur le renouvellement cellulaire. En cas d’échauffement ou picotement, il est généralement conseillé de mélanger son sérum à son soin de nuit le temps que la peau s’habitue.

Le rétinol est-il irritant pour le visage ?

Dans les années 2 000, sa tolérance a été remise en cause, lui faisant perdre du terrain au profit d’autres actifs : la peptine, les antioxydants ou l’acide hyaluronique. Car pour être efficace, le super ingrédient doit être dosé à 0,3 % minimum, un taux potentiellement irritant surtout pour peaux sensibles. Pour ne pas avoir à se passer de cette valeur sûre les laboratoires ont développé des gammes moins irritantes contenant notamment des anti-inflammatoires ou des formules intelligentes qui régulent le taux de rétinol dans la peau (avec une libération continue de l’actif). Désormais, même les peaux sensibles peuvent profiter des bienfaits de la molécule star en étant toutefois attentives aux signaux (inconfort, picotements, desquamations, rougeurs, brûlures).

Les caractéristiques du rétinol

Nom INCI
Retinol
Synonymes
Vitamine A, Vitamin A, Retinol
Origines
Synthétique
Ph. Eur. Name
Vitaminum a
INN Name
Retinol
N° CAS
68-26-8 / 11103-57-4
Forme(s) galénique(s) usuelles
Crème, gel
Fonction ou Propriétés cosmétiques
Antioxydant, Agent d’entretien de la peau

Qu’est-ce que le rétinol ?

  • Définition : Le rétinol, ou vitamine A, appartient à la famille des rétinoïdes, un composé chimique présent dans le monde animal et dans l’huile et le foie de poisson. Avec le rétinal et l’acide rétinoïque, il fait partie des 3 formes disponibles de la vitamine A. En 30 ans, il s’est imposé comme un traitement de référence dans la lutte anti-acné et anti-âge. C’est l’une des molécules la plus étudiée dans la littérature scientifique. Découverte en 1913 par des chercheurs américains, elle a été isolée pour la première fois en 1931 par un chimiste suisse, Paul Karrer, à partir d’huile de foie de maquereau avant d’être utilisée dans les années 60 dans le traitement contre l’acné. Il faut attendre les années 90 pour que la vitamine A soit stabilisée et devienne un actif de choix dans les formulations anti-âge. En cosmétique, peu d’ingrédient égalent sa puissance d’action.

Le saviez-vous ?

Le rétinol est une vitamine puissante qui fait rapidement ses preuves. Au bout de 3 à 4 semaines d’utilisation la peau retrouve déjà sa souplesse, son élasticité, son éclat.

Quelles différences entre Vitamine A et rétinol ?

Le rétinol est la forme active de la vitamine A. Il n’est pas synthétisé par l’organisme et ne se trouve que dans le règne animal. Les caroténoïdes sont l’autre forme de vitamine A (aussi appelés provitamine A). Ils se trouvent dans les végétaux et sont transformés en vitamine A par le foie.

Propriétés chimiques

Formule brute

C20H30O 

Masse molaire

286,4516 ± 0,0184 g/mol 

PKA

16,44 / -2,2

 

Sources

  • L’Observatoire des Cosmétiques
  • Monsitebeauté.com
  • CosIng
  • A comparative study of the effects of retinol and retinoic acid on histological, molecular, and clinical properties of human skin. Kong R, J Cosmet Dermatol. 2016 Mars
  • Molecular basis of retinol anti-ageing properties in naturally aged human skin in vivo. Shao Y, Int J Cosmet Sci. 2017 Feb
Acide ascorbique 3
Nathalie
Diplômée d’un BP de préparatrice en pharmacie
On fait sa cure de rétinol entre les mois de novembre et février par cure de 3 mois et on se protège bien du soleil !
Partagez