Huile de jojoba 2

Phytosphingosine : quels bénéfices pour votre peau ?

La phytosphingosine est un lipide présent à l’état naturel dans l’organisme, notamment dans la couche cornée. Elle garantit une bonne cohésion cutanée et renforce la fonction barrière de la peau. La phytosphingosine laisse aussi les cheveux lisses, brillants, faciles à coiffer. Peaux et cheveux, voici tous les bienfaits de ce lipide essentiel à leur éclat et bonne santé.


Quelles sont les bienfaits de la phytosphingosine ?

Les phytosphingosines sont des constituants naturels du film hydrolipidique des couches superficielles de la peau. Elles participent à la régulation de la flore cutanée. L’épiderme, la couche cornée, la glande thyroïde en concentrent des taux importants. Les cosmétiques contenant l’actif vont agir à plusieurs niveaux, notamment pour apaiser les peaux fragilisées.

Protéger la barrière cutanée

Les céramides (lipides) sont des composants essentiels de la peau. Ils peuvent être comparés à une sorte de ciment qui assurerait la cohésion entre les briques d’un mur : les cellules cutanées. Quand ces cellules sont bien structurées, solidaires les unes des autres, la fonction barrière est correctement assurée et la peau est plus forte, moins réactive, préservée des agressions extérieures et de la perte insensible en eau qui mène à la déshydratation. Malheureusement, avec l’âge, la qualité et la quantité des céramides diminuent. C’est là qu’intervient la phytosphingosine. Cet autre composant essentiel de la peau aide les cellules à produire plus de phytocéramides dans les kératinocytes (couches supérieures de la peau) et de cholestérol afin d’aider la peau à assurer correctement son rôle de barrière protectrice, afin qu’elle se protège mieux et empêche l’entrée de substances nocives (agents pathogènes, produits chimiques) dans l’épiderme. On dit des phytosphingosines qu’ils sont des précurseurs de céramides.

 

Phytosphingosine

Le saviez-vous ?

Le rôle protecteur de la barrière cutanée diminue quand les céramides, les acides gras et le cholestérol viennent eux aussi à diminuer.

Lutter contre la déshydratation

Une étude de 2017 rapportait qu’en améliorant les marqueurs de filaggrine, responsable de la production de facteurs naturels d’hydratation, la phytosphingosine améliorait le niveau d’hydratation de la peau. Par ailleurs, son action sur les céramides en renforçant le film lipidique de la couche cornée et en limitant la perte trans-épidermique en eau concourt également à la lutte contre la déshydratation.

Le saviez-vous ?

La phytosphingosine possède une activité desquamante (élimination des peaux mortes). Elle aide à retrouver un épiderme sain, net, moins terne et plus lumineux.

Anti-inflammatoire et anti-bactérien

Les lipides de phytosphingosine sont connus pour leur action antimicrobienne. En effet, ils ont à la fois la capacité d’inhiber les micro-organismes et de renforcer l’imperméabilité de la peau face aux agents microbiens. Cela permet au lipide de prévenir la formation d’acné. Des études récentes ont par ailleurs révélé que la phytosphingosine agissait aussi comme anti-inflammatoire à des niveaux de concentration assez bas (1 %), en faisant un actif intéressant pour traiter certaines pathologies cutanées et soulager les peaux irritées.

Le saviez-vous ?

Contrairement aux idées reçues, les lipides ne sont pas les ennemis des peaux grasses à tendance acnéique. Au contraire. La preuve avec des actifs comme la phytosphingosine qui a des effets bénéfiques sur le traitement de l’acné vulgaris grâce à son activité anti-inflammatoire et antimicrobienne.

Action amincissante

Plus confidentielle, dernièrement des études ont été menées sur une éventuelle action minceur de la phytosphingosine. L’actif pourrait être utilisé comme agent amincissant. Plus précisément, c’est l’un de ses sels, le  chlorhydrate, qui pourrait être utilisé comme actif stimulant la synthèse de la leptine par les adipocytes et contribuer à réduire les petits amas graisseux sous-cutané. D’autres investigations sont toutefois nécessaires pour confirmer ces avancées.

Quelle est l’utilité de la phytosphingosine en cosmétique ?

Le taux de phytosphingosine dans la couche cornée est très élevé. Il est primordial à la bonne santé de la peau en renforçant sa fonction barrière. En cosmétique, il est employé aussi bien dans des produits pour la peau que pour les cheveux. En soins visage et corps, il est avant tout utilisé pour assurer une bonne cohésion cellulaire et une bonne santé générale de l’épiderme. Il sert aussi d’agent hydratant (il limite la perte insensible en eau). Ses propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires sont également utilisées pour la formulation de soins anti-acné. Côté capillaire, il est intégré aux shampoings et après-shampoings pour faciliter le coiffage. Il laisse les cheveux doux, brillants.

Pourquoi choisir un soin à base de phytosphingosine ?

La phytosphingosine est particulièrement indiquée pour traiter la sécheresse des peaux matures, pour réparer les peaux sèches et abîmées et soulager les peaux à tendance acnéique. L’actif est efficace à de très faible concentration entre 0,5 % et 1 % de la formule.

Les caractéristiques de la phytosphingosine

Nom INCI
Phytosphingosine
Synonymes
4-D-hydroxysphinganine, 8-(Z-E)-C18-phytosphingenine
Origines
Synthétique ou végétale
N° CAS
554-62-1
Forme(s) galénique(s) usuelles
Crème, baume, shampoing
Fonction ou Propriétés cosmétiques
Conditionneur capillaire, Agent d’entretien de la peau

Qu’est-ce que la phytosphingosine ?

Définition : La phytosphingosine est un phospholipide, un lipide complexe à longue chaîne, précurseur des céramides. Il s’agit d’un composé hautement bioactif impliqué dans de nombreux processus cellulaires comme le renouvellement et la prolifération des cellules et l’apoptose (mort programmée des cellules). C’est un composant majeur de toutes les membranes biologiques et il se trouve de façon abondante à l’état naturel dans la peau ainsi que dans les champignons, les plantes, les animaux… Le nom de phytosphingosine est dérivé du terme sphingoid, inventé au XIXème siècle par le chimiste J. L. W. Thudichum à qui l’alignement des molécules de la substance rappelait l’énigme du sphinx. L’intérêt de ce lipide c’est sa capacité à retenir l’eau. En cosmétique, il sert à limiter la déshydratation, réparer les peaux lésées, abîmées, sèches.

Propriétés chimiques

Formule brute

C18-H39-N-O3

Masse molaire

317.51

PKA

8,91 13,45

Sources

  • Dossier de presse SkinCeuticals
  • CosIng
  • L’observatoire des cosmétiques
  • ToxNet
  • PubMed
  • Phytosphingosine enhances moisture level in human skin barrier through stimulation of the filaggrin biosynthesis and degradation leading to NMF formation. Choi HK. Arch Dermatol Res.
  • Anti-microbial and -inflammatory activity and efficacy of phytosphingosine: an in vitro and in vivo study addressing acne vulgaris. Pavicic T. Int J Cosmet Sci. 2007 Jun
Acide ascorbique 3
Nathalie
Diplômée d’un BP de préparatrice en pharmacie
Je conseille toujours d’appliquer le soin pour le corps à base de phytosphingosine directement à la sortie de la douche, sur une peau encore humide. Le soin pénètre plus rapidement et plus en profondeur.
Partagez