Huile de ricin

L’huile de ricin, une source de bienfaits pour la peau, les cheveux et les ongles

Utilisée pour soigner la peau, les ongles et les cheveux depuis des siècles, l’huile de ricin fait partie de ces huiles végétales multifonctions à toujours avoir à la maison.


Qu’est-ce que l’huile de ricin ?

L’huile de ricin est une huile végétale surnommée parfois de façon impropre « huile de castor ». Elle est obtenue à partir de graines de ricin (Ricinus communis) pressées à froid puis filtrées. Ces graines proviennent d’un arbre du même nom originaire d’Afrique tropicale. En mûrissant, le fruit s’ouvre et révèle ces précieuses graines utilisées pour la fabrication de l’huile. Alors que la graine ne se consomme pas (elle peut être toxique si mal dosée), l’huile de ricin est toute indiquée en application locale sur la peau, les cheveux et le cuir chevelu, les ongles. Comme toutes les huiles végétales, elle est très riche en acide gras et en vitamines E. C’est toutefois l’huile végétale la plus dense. Elle est de couleur jaune très clair et possède de nombreuses vertus très appréciées en cosmétique.

Le saviez-vous ?

L’huile de carapate est extraite elle aussi de la plante ricin. Ce qui différencie les deux huiles est le mode d’extraction. L’huile de carapate est extraite à chaud en faisant bouillir les graines de ricin grillées quand l’huile de ricin est obtenue par pression à froid des graines, un mode d’extraction qui évite d’altérer leurs propriétés bienfaitrices.

Quelles différences entre huile de ricin et castor oil ?

La dénomination INCI de l’huile de ricin, « castor oil », porte à confusion. L’huile est parfois appelée huile de castor, mais elle n’a en fait rien à voir avec le petit rongeur. La confusion est née d’une erreur de traduction du terme « castor oil » que certains ont littéralement traduit par « huile de castor ». Or, en anglais castor se dit « beaver », ce qui n’a rien à voir…

 

Huile de ricin

Quels sont les bienfaits de l’huile de ricin pour la peau ?

Comme toutes les huiles, l’huile de ricin permet d’hydrater et de lutter contre la déshydratation cutanée. Elle nourrit également les épidermes en profondeur. C’est l’alliée des peaux sèches, elle est parfaite pour lutter contre la peau de croco.

Riche en acide ricinoléique, le composant actif, l’huile de ricin apaise les épidermes en souffrance (irrités, eczéma, brûlures), sujets aux démangeaisons, à l’inconfort. Elle a la capacité de calmer les inflammations cutanées, de réparer les épidermes abîmés.

En stimulant la production de collagène, l’huile aide aussi lutter contre le vieillissement cutané. Elle redonne à la peau son élasticité, sa souplesse. Elle est également reconnue pour atténuer les taches pigmentaires et limiter leur apparition.

L’huile de ricin est antimicrobienne et antibactérienne, elle limite la prolifération des micro-organismes ce qui en fait un atout de taille pour apaiser les peaux à tendance acnéique mais également pour éliminer les pellicules. Par ailleurs, elle purifie les peaux mixtes à grasse, à condition de l’utiliser de façon ciblée et non sur l’ensemble du visage.

L’huile de ricin est également un allié de taille en manucure. Elle nourrit les ongles cassants, dédoublés, les rend plus forts. Pour profiter de ses bienfaits, il suffit de masser d’une goutte chaque soir les ongles, sans oublier les cuticules.

Ses propriétés hydratantes en font également un soin recommandé pour prévenir et atténuer les vergetures. À appliquer sur le ventre, les cuisses, les fesses dès le début de la grossesse, par exemple.

Astuce démaquillage

Avec sa teneur exceptionnelle en acides gras, l’huile de ricin fait un démaquillant efficace. Il suffit de la mélanger à quelques gouttes d’eau florale, thermale ou micellaire pour la rendre un peu plus fluide, de masser le visage avec le mélange du bout des doigts et de rincer avec de l’eau ou un tonique.

Le saviez-vous ?

L’huile de ricin par voie orale est extrêmement laxative. Il est fortement déconseillé de la consommer en dehors de toute prescription médicale.

Elle est, à cause de cette propriété, déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, même en cosmétique. Cet effet laxatif pouvant être accompagné de fortes diarrhées peut provoquer des contractions utérines, ou encore être néfaste pour le système digestif de bébé.

 

Quelles utilisations de l’huile de ricin pour les cheveux ?

L’huile de ricin s’utilise intégrée dans des gammes capillaires. Elle s’utilise aussi pure en bain d’huile avant shampoing une à deux fois par semaine selon les besoins. Il suffit de masser le cuir chevelu et d’appliquer l’huile sur l’ensemble de la chevelure et de l’enrouler dans une serviette pour accentuer ses bénéfices grâce à la chaleur. Laissez poser 30mn, rincez et effectuez le shampoing.

Vous pouvez également en déposer quelques gouttes sur les pointes sèches au moment du coiffage.

2 recettes maison à base d’huile de ricin

Bain d’huile de ricin anti-chute de cheveux

En cas de chute de cheveux temporaire ou saisonnière, effectuez ce bain d’huile 2 à 3 fois par semaine. Soyez patiente, il faut 1, 2 ou 3 mois pour obtenir des effets à long terme.

Mélangez à proportions égales de l’huile de ricin et de l’huile de nigelle pour rendre la première moins visqueuse, plus facile à travailler. Ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de romarin (active la micro-circulation). Massez le cuir chevelu et laissez poser 30 mn (toute la nuit c’est encore mieux). Rincez et shampouinez si besoin, les cheveux secs pourront sans doute sauter cette étape.

Masque anti-pellicules

Pour lutter contre les pellicules et les démangeaisons du cuir chevelu, réalisez ce masque. Ajoutez à votre huile de ricin quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree), d’eucalyptus radié ou de géranium et massez le cuir chevelu. Laissez poser quelques minutes avant de rincer et d’effectuer le shampoing. L’idéal est de garder les cheveux sous cloche (sous cellophane, serviette, masque de douche) pour renforcer les effets des actifs sous l’effet de la chaleur.

Comment choisir son huile de ricin ?

Pour une utilisation pure de votre huile de ricin, choisissez un produit obtenu par première pression à froid, qui a conservé toutes ses propriétés thérapeutiques, 100 % pure et naturelle, sans ajout d’aucune substance chimique.

Votre huile se conserve au sec, à l’abri de la lumière directe et de la chaleur.

 

Huile de nigelle 1

Les caractéristiques de l’huile de ricin

Nom INCI
Ricinus communis seed oil
Synonymes
Castor oil, ricinus oil, ricinus communis (castor) seed oil, ricinus communis seed oil, huile de graine de ricin
Partie utilisée
Graines
Méthode d’extraction
Pression à froid
N° CAS
8001-79-4
Ph Eur. Name
Ricini oleum
INN NAME
Castor Oil
Forme(s) galénique(s) usuelles
Huile
Fonction ou Propriétés cosmétiques
Émollient, hydratant, agent d’entretien de la peau, adoucissant, solvant, agent masquant, peut entrer dans la composition des parfums

Quelles sont les principales propriétés de l’huile de ricin ?

Grâce à sa teneur en acides gras (oméga-9 et oméga-6) et en vitamine E, l’huile de ricin est un vrai trésor pour la peau. Elle possède des propriétés réparatrices, émollientes, protectrices, adoucissantes, très prisées en cosmétique. Elle joue également un rôle pour l’entretien des cheveux : elle est fortifiante, anti-chute.

De manière générale, l’huile de ricin est recommandée pour le soin des peaux sensibles, sèches, irritées, matures et pour les cheveux secs, abîmés, crépus.

La chose à savoir absolument : l’huile de ricin est contre-indiquée pour la femme enceinte et allaitante car elle peut entraîner de contractions. Mon astuce : mettre 1 goutte d’huile de ricin dans son mascara pour fortifier, allonger et stimuler la pousse des cils.
Partagez