Eau thermale

L'eau thermale, une source de bienfaits pour ma peau

L’eau thermale est utilisée depuis des millénaires pour soigner et apaiser la peau. Jaillissant des profondeurs du sol, elle est gorgée de minéraux et d’oligo-éléments qui font le bonheur des curistes en station mais également des particuliers à la maison avec les cosmétiques à base d’eau thermale. Découvrez les secrets de cette eau « active ».


Quels sont les bienfaits de l’eau thermale ?

L’eau thermale selon son origine et sa composition n’aura pas les mêmes indications. Certaines sont apaisantes, d’autres hydratantes, et d’autres encore soulagent les brûlures. Avec les nombreuses sources d’eau thermale exploitées en France, la cosmétique a à sa disposition une palette très large d’eaux thermales pouvant traiter différents problèmes de peau qu’elle soit utilisée sous forme de spray ou intégrée dans des crèmes, laits, nettoyants…

Apaisante

Avec ses vertus anti-inflammatoires, l’eau thermale est utilisée pour apaiser les peaux échauffées par le soleil, soulager les brûlures, calmer les inflammations liées à l’acné, les irritations, l’eczéma. Elle entre aussi dans la composition de soins pour les peaux souffrant d’eczéma. Elle est aussi toute indiquée pour calmes les feux du rasoir.

Hydratante

Les eaux thermales riches en minéraux aident à élever le niveau d’hydratation de la peau. En effet, les sels minéraux retiennent l’eau dans la peau et lui évite de s’évaporer.Anti-acné

L’eau thermale n’a pas d’action direct sur la bactérie p acne bacteria, toutefois elle est intéressante dans les traitements de l’affection cutanée car elle apaise, rééquilibre l’épiderme et facilite la cicatrisation.

Rafraîchissante

L’eau thermale possède aussi un pouvoir rafraîchissant sous forme de spray. Un pschitt en été permet de faire redescendre la température.

Régénérante

Des études in vivo ont démontré la capacité d’un certain type d’eau thermale à améliorer la régénération cutanée en augmentant notamment la prolifération des kératinocytes (cellules constituants l’épiderme) et en agissant sur la fabrication du collagène et des fibres élastiques du derme. C’est un bon actif pour favoriser la cicatrisation.

 

Eau thermale 1

Anti-acné

L’eau thermale n’a pas d’action direct sur la bactérie p acne bacteria, toutefois elle est intéressante dans les traitements de l’affection cutanée car elle apaise, rééquilibre l’épiderme et facilite la cicatrisation.

Rafraîchissante

L’eau thermale possède aussi un pouvoir rafraîchissant sous forme de spray. Un pschitt en été permet de faire redescendre la température.

Régénérante

Des études in vivo ont démontré la capacité d’un certain type d’eau thermale à améliorer la régénération cutanée en augmentant notamment la prolifération des kératinocytes (cellules constituants l’épiderme) et en agissant sur la fabrication du collagène et des fibres élastiques du derme. C’est un bon actif pour favoriser la cicatrisation.

Qu’est-ce que l’eau thermale ?

L’eau thermale est une eau minérale naturelle souterraine tiède ou chaude provenant des profondeurs de la terre. Cette origine explique sa thermalité naturelle et sa composition chimique. L’eau thermale se gorge en effet de minéraux et d’oligo-éléments pendant son trajet à travers les roches pour rejaillir à la surface de la terre. Sa composition varie selon la nature géologique des sols qu’elle traverse. Les éléments (et leur teneur) qui la composent seront différents selon l’origine géographique : plus ou moins riche en bicarbonate, en soufre, en sélénium, en silice… Par ailleurs, la chaleur à laquelle s’effectue les échanges entre l’eau et la roche joue également un rôle dans la minéralisation de l’eau thermale.

A noter, le terme “eau thermale” est parfois employé à mauvais escient. Selon le Ministère de la Santé, l’eau thermale est une eau minérale utilisée à des fins thérapeutiques dans un établissement thermal. En France, la réglementation est très stricte : il est interdit de filtrer l’eau thermale ou de la traiter chimiquement et elle doit être tenue à l’abri de tout risque de pollution.

Il est possible de classer les eaux thermales en 5 grandes catégories :

  • Les eaux sulfurées reconnaissables à leur odeur d’œuf pourri, elles contiennent un taux élevé d’acide sulfhydrique et de soufre,
  • Les eaux sulfatées contiennent un taux élevé de soufre,
  • Les eaux chlorurées contenant un taux important de chlorure de sodium,
  • Les eaux bicarbonatées riches en bicarbonate de sodium ou en calcium,
  • Les eaux oligo-métalliques, elles contiennent peu de minéraux mais un bon nombre de cuivre, de fer ou d’arsenic.

Le saviez-vous ?

Il existe en France pas moins de 770 sources d’eau thermale. Elles ne sont pas toutes exploitées.

Utilisations de l’eau thermale en cosmétique

L’eau thermale entre dans la composition de nombreux cosmétiques comme des crèmes, des laits, des nettoyants corps et visage, des déodorants… Elle est aussi utilisée en spray.

L’eau thermale en spray

En été, le spray d’eau thermale se glisse dans bon nombre de sacs à mains et sacs de plage, il est idéal pour rafraîchir en un tour de main. Il se glisse aussi dans le sac de langes de bébé pour apaiser ses fesses. Un pschitt de spray d’eau thermale permet aussi de fixer le maquillage, de parfaire le démaquillage ou d’apaiser après l’utilisation d’un nettoyant visage ou d’un masque un peu trop astringent. Au réveil, le spray d’eau thermale est un geste tonique qui réveille l’épiderme et le débarrasse de l’excès de sébum qui a pu survenir pendant la nuit. C’est également un bon allié post sport pour rafraîchir et calmer les petites rougeurs.

L’eau thermale dans les soins corps et visage

De nombreuses marques utilisent l’eau thermale dans leurs gammes de soin car il s’agit d’une eau respectueuse de l’épiderme parfaitement adaptée aux peaux sensibles et fragilisées. Ces produits affichent généralement le nom de la source d’où provient l’eau ou… le nom de la marque quand il est tout simplement le nom de la source thermale.

Le saviez-vous ?

L’eau thermale est plus intéressante que l’eau distillée ou déminéralisée qui est généralement employée dans les soins. Ces dernières sont en effet inertes, elles ne possèdent pas de propriétés particulières. Elles sont là pour créer l’émulsion mais n’apportent rien à la formule, contrairement à l’eau thermale.

L’eau thermale en soin post acte de chirurgie ou de médecine esthétique

De part leur effet apaisant, les soins à base d’eau thermale peuvent également être conseillés pour soulager la peau après un acte de médecine esthétique (peeling, injections).

Comment choisir son eau thermale ?

Si vous avez la peau sèche, sensible, réactive, ajouter un spray d’eau thermale à votre routine beauté peut être un vrai plus. Mais encore faut-il bien choisir votre eau thermale. Quelques pistes en fonction de votre type de peau :

A chaque composition son action :

  • Les eaux sulfatées mixtes (contenant du calcium et du magnésium) peuvent être recommandées pour les peaux atopiques et les séquelles de brûlures.
  • Les eaux bicarbonatées calciques sont anti-inflammatoires, apaisantes et cicatrisantes. 
  • Les eaux riches en silice protègent la peau des agressions extérieures (pollution), apaisent les épidermes irrités
  • Celles riches en sélénium (un puissant antioxydant) ont une action anti-âge, anti-inflammatoire et protègent contre les UVA et UVB.

 

Eau thermale 3

Les principales propriétés de l’eau thermale

L’eau thermale de part ses propriétés anti-inflammatoires, apaisantes, purifiantes, antioxydantes (selon ses origines) est utilisée en cosmétique et en dermatologie pour soigner les peaux sensibles, atopiques, sèches, sensibles. Mais son champ d’action ne se limite pas à l’épiderme. L’eau thermale est également utilisée depuis des millénaires pour soulager d’autres affections. Douze champs d’action sont reconnus par la Sécurité Sociale :

  • Rhumatologie
  • Voies respiratoires
  • Appareil digestif
  • Phlébologie
  • Dermatologie
  • Affections psychosomatiques
  • Maladies cardiovasculaires
  • Appareil urinaire
  • Neurologie
  • Gynécologie
  • Affections des muqueuses bucco-linguales
  • Troubles du développement de l’enfant
Acide ascorbique 3
Nathalie
Diplômée d’un BP de préparatrice en pharmacie
En application capillaire après le lavage des cheveux, l’eau thermale neutralise le calcaire. Cela permet de faciliter le démêlage des cheveux et d’apporter légèreté et brillance.
Partagez